Bonjour, bonsoir ! Voici le premier chapitre de la fanfiction.

Je tiens à vous prévenir de plusieurs choses :

  1. Il s'agit d'une fanfiction basée sur des événements que les ARMYs ont tourné de manière à se méprendre sur certains gestes.

  2. Je choisis moi même le planning de sortie de chapitre. Attendez patiemment le prochain.

  3. Les membres du groupe BTS appartiennent à eux-mêmes.

  4. Il s'agit d'un romance entre garçons, avec des membres de mon choix. Ce choix n'est pas discutable.

  5. La présence de lemon sera automatiquement indiqué.

  6. Les mots potentiellement compliqué auront un lien URL avec la définition si besoin.

Ami(es) ARMYs, bonne lecture !


« - Jimin, grouilles toi ! S'impatienta le leader

-Oui j'arrive ! Un dernier selfie ! » Cria l'intéressé.

La lumière était mauvaise. Jimin le savait, mais il tournait sur lui même pour capter son meilleur profil. Mais l'halo lumineux des néons ne valait absolument celle du soleil.

« -Photobomb ! » Cria Jungkook en sautant sur son aîné au moment où celui si appuyait sur l'écran. La photo était flou. Mais il n'eut pas le temps de râler que son cadet lui agrippait le bras pour courir rejoindre le reste du groupe.

Le fanmeeting n'avait pas de retard mais il était mal vu de faire trop attendre leurs ARMYs. Jimin vérifia de nouveau s'il pouvait utiliser à son avantage la faible luminosité des coulisses pour reprendre une photo, mais cette fois-ci avec son compagnon qui lui tenait fermement la main.

« -Jungkook-ah, regarde par là. »

Il releva les yeux et se rapprocha en se voyant sur l'écran. Jimin fut submergé par son contact et son parfum. Sans doute que cette photo allait être postée sur les réseaux. Il l'envoyait au manager lorsqu'on leur souffla que c'était le moment. Jin attrapa la manche des ses cadets en leur faisant signe de se lâcher avant qu'il ne montent sur l'estrade.

 

fanmeetobscure

Ils étaient assis l'un à côté de l'autre. Jungkook lui mit pour la énième fois un serre-tête avec des oreilles de chat. Jimin le savait, tout les deux profitaient de chaque moments pour se frôler. Jimin n'arrivait pas à détacher ses yeux de son voisin, et sortait de ses rêveries seulement lorsqu'un fan se présentait à lui. Il adorait les ARMYs. Ils offraient toujours tant, en cadeaux comme en émotions. C'était grâce à eux qu'ils étaient ce qu'ils étaient aujourd'hui. Il remercia la jeune fille qui avait les larmes aux yeux de voir ses idoles, et agrippa la petite peluche qu'elle lui avait offert. Il suivit du regard son chemin qui continuait devant Jungkook. Jimin repartit dans ses pensées. Il savait que le sourire de son compagnon chamboulait complètement la gente féminine. Il avait un charme que même les hommes confirmaient. Mais rare étaient ceux qui savaient que le maknae lui appartenait. Cette pensée le fit sourire avidement.

Jungkook tourna les yeux vers lui, et vit son sourire. Ils eurent un échange muet et sous la table, ils avancèrent leurs jambes pour qu 'elles soient en contact. Puis Jimin sentie des secousses sous ses mains. Quelqu'un tapait nerveusement avec son stylo sur la table et les deux tourtereaux se remirent discrètement droit. Le leader lisait des questions et les avait interrogé. Enfermés dans leur bulle ils n'avaient pas écouté. Jin griffonna quelques mots pour les aider.

Jimin avait compris.

 

« -Sérieusement les gars, vous abusez. » Namjoon et le groupe étaient assis face aux amoureux.

Le fanmeeting terminé, ils étaient rentrés sans tarder à leur dortoir. Le leader avait immédiatement demandé à s'entretenir avec le couple. Tous les membres étaient au courant de l'histoire, tout comme leur manager et certaines personnes haut placées dans leur agence. Cependant leur histoire devait restée secrète, car les couples homosexuels sont très mal vu en Corée du Sud. Si leur relation s'ébruitait, il pouvait se faire licencier. Sauf qu'ils étaient maladroits et le leader était vraiment remonté contre eux.

« -On ne peut pas vous couvrir en permanence. A force d'inventer des mensonges pour expliquer vos comportements, on va finir, nous aussi, par gaffer. On vous a encore repris plusieurs fois aujourd'hui, je suis donc obligé de sévir. » Je voulu prendre la parole. Jungkook tenta de m'en empêcher, sans succès :

« -Hyung, ce n'était que des sourires, des regards...

-Les ARMYs sont perspicaces, fit Hoseok. Vous avez pourtant remarqués toutes ses vidéos qui tournent sur le web, chacun d'entre nous y a le droit. Entres les relations imaginées parce que nous sommes comme une famille et la votre qui est réelle, il ne doit y avoir aucune différences de comportement.

-Aussi, reprit Namjoon, on vous interdit le droit de vous mettre à côté lors des fanmeetings.

C'était compréhensible. Les deux punis se regardèrent avant acquiescer leur sentence, et s'excusèrent auprès des membres.

« -Pour la suite, ajouta Jin avant que tout le monde ne parte, tâchez de vous comporter en adulte et de vous tenir. Cela peut créer des tensions et c'est tout simplement mauvais pour notre groupe. »

 

 

Il était tard. Le repas c'était passé normalement, tout le monde faisant abstraction des événements passés. A présent Jimin flânait sur le canapé. Il écoutait leur nouveau morceau, se refaisant la chorégraphie dans sa tête. Les autres l'affirmait : il avait beau être doué pour la danse, il avait besoin de beaucoup plus d'heures pour mémoriser les enchaînements. Soudain rempli d'énergie, il se leva, se rhabilla et parti vers la salle d'entraînement. Il avait besoin de se défouler, pour pouvoir s'endormir comme une masse.

C'est avec surprise qu'il constata que Jungkook et J-Hope étaient eux aussi en train de danser, apprenant des chorégraphies féminines. Cela devait faire un petit moment qu'ils pratiquaient car les mèches de cheveux se collaient à leur front. Ils s'arrêtèrent lorsqu'ils le virent, mais leur fit signe de continuer. Il vit qu'il se faisait dévisager par Jungkook pendant qu'il remettait ses écouteurs et qu'il commençait à s'échauffer dans son coin.

 

Il n'en pouvait plus. Ses muscles le suppliaient d'arrêter. Les deux autres membres du groupes avaient abandonnés leur propre répétition pour l'aider. La sueur coulait dans son dos pendant qu'il intégrait les explications du lead dancer. Jungkook, pédagogue, y rajoutait quelques anecdotes.

Il s'écroula sur le sol, et Hope suggéra de s'arrêter. Jimin était fière de lui et les remercia. Le résultat n'était pas parfait, mais il avait bien avancé. Il fit cependant comprendre à son aîné qu'il allait continuer encore un peu et faire quelques exercices de stretching avant de remonter. J-Hope félicita à son tour les deux plus jeunes d'être resté concentrés et de ne pas lui avoir tendu une chandelle pour qu'il la tienne, ce qui fit rire Jungkook. Tout deux partirent, laissant Jimin seul avec son reflet. Avant que la porte se referme, Jungkook envoya un baisé à son aimé, qui l'intercepta avec humour.

Il était à présent seul. Il mit la musique directement sur l'enceinte, et recommença inlassablement les mouvements. Au bout de quelques minutes, un bruit de porte interpella son attention. Il ne regarda pas tout de suite, restant concentré dans ses enchaînements. Enfin, lorsque la danse lui permit, il jeta un œil vers la silhouette qui n'avait pas bougé. Jungkook l'observait, un sourire aux lèvres. Cette appropriation de toute l'attention de son aimé revigora le danseur. Il percevait son regard en train de le dévorer, il devinait le sourire enjôleur qui ne pouvait s'effacer.

Absorbé par ses pensés, il loupa un pas. Perdu, il s'arrêta. Son ami vint stopper la musique et se mit à côté de lui.

« -Jimin-ah, souviens toi que le balancement du genou suit celui de la tête », décrivit-il en exécutant le mouvement. « Nanalana... dodaeche naega mwoya~ » chantonna-t-il.

L'aîné mima les gestes et paroles de son cadet, qui fit une moue contrariée. Il vint alors se placer derrière lui, et lui prit les bras.

« -Non, comme ça, sourit-il.

-Petit malin, répondit Jimin en sentant son torse dans son dos

-Je veux juste t'aider Hyung, ajouta-t-il en descendant ses mains sur sa taille. Et après, dans la Part.2 de la chorégraphie, tu te tourne pour me faire face ! »

Pour suivre ses paroles, Jungkook le fit tourner pour le serrer contre lui. Jimin ria, passant une main dans ses cheveux.

« - Je suis une bille pour mémoriser, mais il y a pas de Part.2.

-Mais si, tu vas voir, je te montre ça de suite », souffla le maknae en souriant, rapprochant son visage de son aîné.

Jimin eut un rire nerveux, mais qu'il savait adorable. Le cadet ne pouvait s'empêcher de les faire tanguer, le sourire jusque dans les yeux. Leurs souffles se mélangeaient. Ils étaient là, tous les deux, à se câliner dans la salle en rigolant niaisement, confortablement partis dans leur monde. Ils profitaient de pouvoir se retrouver, seuls, à une heure où personne ne pouvait les déranger.

« -Tu m'as manqué », soufflèrent-ils en même temps, se qui les fit rire encore.

 

Les nerfs de Jimin le lâchèrent à un moment, et il fut pris d'un frisson causé par la sueur. Un des ses genoux plia sous son poids, et Jungkook le senti.

« -Je penses qu'il est temps de se coucher », dit-il.

L'aîné acquiesça, mais lui avoua qu'il avait d'abord besoin d'une douche. Les yeux de son compagnon brillèrent, mais il arrêta toutes divagations imaginaires. Il était épuisé et n'avait plus la force de quoi que ce soit. L'autre insista tout de même pour l'aider, en ajoutant comme raison que ça irait plus vite. N'ayant même plus la force de résister, Jimin se laissa tirer jusqu'aux douches. Jungkook en profita pour lui masser les muscles encore tendus. Quand ils allèrent se coucher, ils s'obligèrent à rester le plus silencieux possible. D'un commun accord, ils se glissèrent sous les mêmes draps. L'aîné ne pu s'empêcher d'embrasser ces lèvres qui étaient si proches des siennes. Tout deux se serrèrent l'un contre l'autre. Il était bon pour eux de se retrouver comme ça, après cette rude journée. Soudain, Jimin se souvint de ce qu'il s'était passé dans la journée et qu'ils en avaient pas discuté. Il attrapa son portable et éblouis par la luminosité il grogna.

« -On a pas parlé », disait-il. Jungkook attrapa le téléphone et pianota à son tour.

« -Concernant l'incident du fanmeeting ?

-Oui, répondit l'aîné.

-T'es pas un peu trop crevé pour débattre là-dessus ? On en parlera demain. Par message si besoin. »

Sur ces mots Jimin se détendit. Son cadet posa le smartphone et vint resserrer son étreinte autour de lui. Ils s'embrassèrent encore, du bout des lèvres, comme une caresse papillonnante. Il somnola en premier, relâchant son corps petit à petit, faisant tressauter ses muscles, arrachant quelques petits rires étouffés à son compagnon. Il se redressa alors, se demandant pourquoi il se moquait de lui, mais retomba dans son sommeil tout aussi vivement. Il sentait encore sa main contre son ventre, frôlant la peau douce et réchauffée par le contact. Jimin se laissa alors porter définitivement par le rythme du geste et du souffle de Jungkook, pour finir par ne plus rien sentir du tout.

 


Oui, ce chapitre à été modifié, je me suis chié, je l'ai supprimé dans une fausse manip. RIP mon intelligence...